Les 4 groupes thématiques

Afin de favoriser l’interdisciplinarité au sein du projet, des groupes thématiques sont venus compléter les work packages. Ces groupes ont pour objectif de faciliter les rencontres entre les chercheurs en échangeant leurs points de vue, vocabulaires méthodes et outils sur des thèmes importants pour le projet, sans obligation de résultat ou de production. Chaque groupe fonctionne de façon indépendante avec deux référents.
  • Extrêmes environnementaux
    Le référent : Isabelle Ruin (IGE)
    Ce thème est traité cette année dans le cadre du projet Trajectories au sein du groupe interdisciplinaire AMETIhST qui regroupe depuis 2010 des chercheurs en sciences humaines et en géosciences. Nous nous sommes fixés de décortiquer la notion “d’événements extrêmes” en : partageant la lecture d’articles scientifiques utilisant différentes approches disciplinaires et interdisciplinaires; confrontant ces apports théoriques à nos propres objets d'étude; construisant une vision commune et interdisciplinaire de cet objet.
  • Co-production de la recherche
    Les référentes : Catherine Hänni (LECA) & Céline Lutoff (PACTE, Ouranos-AuRA)
    Ce groupe vise à réfléchir sur la place et les conditions de mise en œuvre des sciences participatives comme approche scientifique. Pour ce faire, le groupe se base sur des échanges de pratique et de méthodes. Au regard de l’évolution du projet, il remplace le WP1.
  • Socio-ecosystèmes
    Le référent : Thomas Spiegelberger (IRSTEA-LESEM)
    Afin d’explorer la notion de socio-écosystèmes, le groupe s’est fixé deux grandes orientations : créer un méta-schéma sur les socio-écosystèmes en partant de la littérature existante, réfléchir à des outils / méthodes / moyens pour opérationnaliser le concept.
  • Trajectoires, point de bascule, point de rupture
    Le référent : Pierre Judet (LARHRA)
    Ce groupe thématique vise à approfondir les notions de trajectoires en les questionnant plus particulièrement sous l’angle des points de bascule et de rupture. Il s’est fixé trois objectifs : définition des concepts et création d’une culture commune, définition des outils et compétences partagées : du disciplinaire à l’interdisciplinaire, application des échelles spatio-temporelles aux différents territoires et disciplines.

Publié le 16 mai 2019