Mustering the power of ecosystems for adaptation to climate change

Le  20 décembre 2018

Publication présentant les trajectoires d'adaptation au Pays de la Meije.

Résumé de l'article

Les socio-écosystèmes (SES) des montagnes fournissent d'importants services écosystémiques menacés par le changement climatique. Dans les SES de montagne, il existe un paradoxe entre d'une part, la forte capacité de la communauté à faire face aux extrêmes et, d'autre part, les structures et processus de gouvernance qui entravent la réalisation de cette capacité. L'adaptation climatique qui maintient les moyens de subsistance et l'offre de services écosystémiques peut catalyser cette capacité d'adaptation inhérente si de nouveaux arrangements de gouvernance adaptative peuvent être créés. En utilisant les Alpes françaises comme étude de cas, nous esquissons un cadre participatif pour l'adaptation transformative qui lie la capacité d'adaptation et la gouvernance pour fournir des innovations sociales et des solutions d'adaptation basées sur les écosystèmes pour les SES en montagne. La gestion des prairies a été le principal point d'entrée de l'adaptation : les paquets de services d'adaptation fournis par la mosaïque paysagère de types de prairies biodiverses peuvent maintenir la production agricole et le tourisme et faciliter la diversification des revenus. La gestion délibérée des services d'adaptation de base comme la production de fourrage résilient, le contrôle de l'érosion, l'ombrage ou la valeur esthétique génère des co-bénéfices pour la capacité de transformation future. Les gens activent des paquets de services d'adaptation le long des trajectoires d'adaptation et en tirent profit à travers la co-production avec d'autres formes de capital, y compris les connaissances traditionnelles ou les réseaux sociaux. Des services d'adaptation communs et distinctifs dans chaque trajectoire créent des options de transformation si les barrières des interactions entre les valeurs et les règles à travers les échelles peuvent être surmontées. Par exemple, la conservation des terrasses tondues, qui est un lien d'adaptation critique, reflète une interaction complexe de valeurs, de marchés et d'instruments de gouvernance à l'échelle locale et européenne. Nous concluons qu'il est essentiel d'accroître la capacité des parties prenantes à mobiliser les services d'adaptation pour leur donner les moyens de mettre en œuvre l'adaptation au changement mondial.
Publié le 17 mai 2019